La Saison Cyclonique 2017 dans les Caraïbes, l’Océan Atlantique et en République Dominicaine

La saison 2017 des ouragans (cyclones tropicaux dans l’océan Atlantique) démarrera le 1er juin 2017 et se terminera le 30 novembre 2017, selon la définition de l’Organisation météorologique mondiale.

¿Que faire en cas de cyclone ?

Photo Satellite des Caraïbes et de l’Océan Atlantique
Cette image vous est offerte par noaa.com (www.noaa.com)

Dernière actualisation le 21.08.17 - 8h00


1- Pluies et Orages (50%)

Une zone de basse pression, associée aux restes d'Harvey, continue de produire une grande partie de nébulosité et d'orages désorganisés sur le nord-ouest de la Mer des Caraïbes. Un certain développement de ce système est possible avant qu'il n'atteigne la côte du Belize ou la péninsule du Yucatan tôt mardi.

On prévoit que la perturbation se déplacera dans la baie de Campeche mardi matin, lorsque les conditions environnementales devraient être plus favorables au développement.

Indépendamment du développement, les pluies localement fortes et les vents de brise risquent de s'étendre vers l'ouest dans le nord du Nicaragua, au Honduras, au Belize et dans la péninsule du Yucatan au cours des prochains jours.

  • Probabilité de développement sur 48 heures, médiane, 50 pour cent.
  • Probabilité de développement sur 5 jours, élevée, 80 pour cent.

2- Basse Pression (10%)

Une zone de basse pression située près du sud-est et au centre des Bahamas produit des averses désorganisés et des orages. On ne s'attend pas à ce que les conditions environnementales soient propices au développement de ce système au cours des deux prochains jours, tout en se déplaçant vers l'ouest vers le nord-ouest à environ 20 km/h dans les Bahamas.

Les conditions environnementales pourraient devenir légèrement plus propices au développement plus tard dans la semaine lorsque le système se trouvera près de la Floride ou des eaux adjacentes.

  • Probabilité de développement sur 48 heures, faible, 10 pour cent.
  • Probabilité de développement sur 5 jours, médiane, 40 pour cent.

3- Dépression (0%)

Une grande zone de nuages ​​et des orages désorganisés situés à environ 1200 km à l'est du nord-est des îles Leeward est associée à un creux de surface qui interagit avec une forte dépression à des niveaux élevés sur l'Atlantique central.

Les vents des niveaux élevés ne sont pas propices au développement de ce système alors qu'il se déplace vers le nord-ouest sur l'Atlantique central entre 15 et 20 km/h.

  • Probabilité de développement sur 48 heures, faible, 0 pour cent.
  • Probabilité de développement sur 5 jours, faible, 0 pour cent.

Secteur Atlantique et Amérique Centrale

Animation satellite de la zone Atlantique, République Dominicaine
Cette image vous est offerte par AccuWeather.com (www.accuweather.com)

Vue générale du secteur Caraïbes, Atlantique, Golfe du Mexique et Océan Pacifique

Photo satellite des Caraïbes et de la République Dominicaine
Cette image vous est offerte par weatherphotos.com (www.weatherphotos.com)

Boulevard des cyclones, îles du Cap Vert

Photo satellite des Caraïbes et de la République Dominicaine
Cette image vous est offerte par noaa.com (www.noaa.com)

Photo satellite des Caraïbes et de la République Dominicaine
Cette image vous est offerte par noaa.com (www.noaa.com)

Photo satellite des Caraïbes et de la République Dominicaine
Cette image vous est offerte par noaa.com (www.noaa.com)

Température à la surface des Mers et Océans

Image des températures actuelles des Mers et Océans
Cette image vous est offerte par hamweather.com (www.hamweather.com)

Archives des cyclones de la saison 2016

Photo satellite des Caraïbes et de la République Dominicaine
Cette image vous est offerte par wunderground.com (www.wunderground.com)

Archives des cyclones de la saison 2017

Photo satellite des Caraïbes et de la République Dominicaine
Cette image vous est offerte par wunderground.com (www.wunderground.com)

Contactez-nous

S’il vous plaît, aidez-nous à vous aider. Quelque soit la raison, si vous souhaitez nous contacter, la façon la plus simple est de remplir ce formulaire et de cliquer sur Envoyer.

Vos Coordonnées

S’inscrire pour recevoir les alertes :



Ajouter un commentaire


Alertes Cycloniques Gratuites

Logo Alertes CycloniquesPour s’inscrire et recevoir les alertes cycloniques par secteur, cliquez ici

Bouton Paypal Donation Saison Cyclonique

Météo

République Dominicaine
et Porto Rico

La Météo en République Dominicaine

Les cyclones 2017

Arlene

Bret

Cindy

Don

Emily

Franklin

Gert

Harvey

Irma

José

Katia

Lee

Maria

Nate

Ophelia

Philippe

Rina

Sean

Tammy

Vince

Whitney

Du 19 au 21 avril

Du 19 au 20 juin

Du 20 au 23 juin

Du 17 au 19 juillet

Du 31 juillet au 1er août

Du 7 au 10 août

Du 13 au 17 août

Du 18 au 20 août

Échelle de Saffir Simpson

Cyclone de catégorie 1 - 119–153 km/h

Peu ou pas de dommages aux habitations. Dommages limités aux maisons mobiles, à la végétation et aux panneaux de signalisation. Inondations côtières. Dommages légers aux quais et jetées.

Cyclone de catégorie 2 - 154–177 km/h

Dommages possibles aux toitures, portes et fenêtres des habitations. Dommages importants aux maisons mobiles. Les panneaux de signalisation sont arrachés. Dommages importants à la végétation. Les petits arbres sont déracinés. Les routes et les plaines basses sont inondées avant l’arrivée de l’ouragan. Dommages importants aux quais et jetées. Les petites embarcations sont arrachées de leurs amarres.

Cyclone de catégorie 3 - 178–209 km/h

Dommages à la structure des bâtiments non-renforcés. Les maisons mobiles sont détruites. Dommages importants à la végétation. Les grands arbres sont déracinés. Inondations importantes sur les terrains côtiers à moins de 1,50 mètres au-dessus du niveau de la mer, jusqu’à plus de 15 km dans les terres. Les habitations côtières sont endommagées par les vagues et les débris.

Cyclone de catégorie 4 - 210–249 km/h

Dommages importants à la structure des bâtiments non-renforcés. Dommages importants au rez-de-chaussée des habitations dus aux inondations. Inondations importantes sur les zones côtières à moins de 3 mètres au-dessus du niveau de la mer, jusqu’à plus de 9 km dans les terres. Érosion importante sur les plages.

Cyclone de catégorie 5 - Plus de 250 km/h

Destruction des toitures, des portes et des fenêtres. Dommages importants aux charpentes des bâtiments renforcés. Destruction de certaines habitations non-renforcées. Dommages importants aux premiers étages des habitations à moins de 500 mètres du rivage dus aux inondations.

L’histoire des cyclones en République Dominicaine, de 1615 à nos jours…

Maison sous la tempête cyclonique