Grippe A en République Dominicaine

Informations actualisées sur l’évolution du virus AH1N1 en République Dominicaine

Dimanche 17 Mai 2009

Le Ministre de la Santé Chilien informe les autorités de République Dominicaine qu’une Chilienne de 30 ans ayant visité la République Dominicaine avait eu des résultats positifs au test du virus de la grippe A. (Voir article complet)

Plus tard, un second cas de grippe A dans le pays, une femme de 25 ans qui a voyagé dans le même avion en provenance de République Dominicaine que la première femme touchée est confirmé.

Une opération de surveillance épidémiologique est amorcée dans le pays.

Lundi 18 Mai 2009

Un enfant de 6 ans et une femme qui a été à Punta Cana avec les deux premières personnes touchées par la grippe porcine sont les nouveaux cas du virus AH1N1 au Chili.

Mardi 19 Mai 2009 (15h00)

Selon le Ministre de la Santé Publique, Bautista Rojas Gómez, il n’y a toujours aucun cas de grippe A H1N1 dans le pays. Ces derniers jours, une recherche intense de cas suspects a été amorcée, sans qu’aucune personne présentant les signes de la maladie n’ait encore été détectée.

Mercredi 27 Mai 2009 (09h00)

La République Dominicaine ne figure pas parmi les pays oú des cas de grippe A(H1N1) ont été détectés, selon le rapport le plus récent de l’OMS.
Lundi, le Ministre de la Santé Bautista Rojas Gómez, a déclaré que le virus circulait en République Dominicaine, mais a tout de suite ajouté qu’aucun cas n’avaient pour le moment été détecté sur le territoire national.

Mercredi 27 Mai 2009 (12h00)

La République Dominicaine a confirmé ce mercredi les deux premiers cas de AH1N1  et a exigé la fermeture pendant une semaine du Collège Carol Morgan, dans le district national, en tant que mesure préventive puisque 45 étudiants montrent des symptomes de grippe.

Le Ministre de la Santé, Bautista Rojas, a déclaré que les deux patients sont hors de danger et a informé qu’il s’agissait d’une femme de 58 ans à Santiago, et une jeune fille de 20 ans à Saint Domingue.

Lundi 01 Juin 2009 (10h00)

Le Ministère de la Santé Publiquel (SESPAS) a informé ce di manche que neuf des 46 cas de personnes suspectées d’être infectées par la grippe A H1N1 on été confirmés par le Centre de Contrôle de Maladies (CDC) d’Atlanta.

Mardi 02 juin 2009 (16h00)

Deux jeunes de sexe masculin, de 16 y 18 ans, résidant au District National ont eu des résultats positif au test de la grippe AH1N1, et se trouvent en bonne santé, a informé ce mardi le Ministère de la santé de République Dominicaine (SESPAS).

Mercredi 03 Juin 2009 (17h30)

Avec la confirmation de dix nouveaux cas, la nombre de personnes touchées par la grippe A H1N1 en République Dominicaine s’élève à présent à 23, selon les informations de la SESPAS. Neuf des nouveaux cas sont au District National et un dans la province de Monte Plata.

Jeudi 04 Juin 2009 (15h00)

Le nombre de personnes touchées par la grippe A H1N1 a atteint le chiffre 33 ce jeudi avec la confirmation de dix nouveaux cas par la SESPAS. Ceux-ci correspondent aux provinces de Saint Domingue, La Altagracia et Samaná, ainsi qu’au District National.

Vendredi 05 Juin 2009 (16h30)

Les cas confirmés de la maladies s’élèvent à 44 ce vendredi. Parmi les 11 nouveaux cas détectés, quatre appartiennent au District National, 2 aux provinces de Peravia, La Altagracia et Saint Domingue (2 chacunes) et un à La Romana.

Samedi 06 Juin 2009 (17h00)

Seize nouveaux cas du virus AH1N1 ont été confirmés aujourd’hui, augmentant à 60 le nombre de personnes touchées par la maladie dans le pays, selon les informations du Ministère de la santé publique.

Lundi 08 Juin 2009 (08h00)

Les autorités sanitaires de République Dominicaine ont confirmé hier 6 nouveaux cas de la grippe AH1N1. A présent, ce sont 66 personnes qui sont touchées par le virus. Cinq des nouveaux cas sont au District National et un dans la province de Saint Domingue.

La SESPAS a divulgué la présence de six nouveaux cas d’influenza AH1N1, 72 personnes sont à présent atteintes.

Mardi 09 Juin 2009 (16h00)

La SESPAS par l’intérmédiaire de son bulletin numéro 9, a confirmé 19 nouveaux cas du virus AH1N1, pour un total de 91 personnes touchées par le virus.

Vendredi 12 Juin 2009 (8h00)

Le bulletin numéro 10 de la Direction Nationale d’Épidémiologie, publié mercredi dernier, indique que du 27 avril au 9 juin, 932 cas suspects avaient été enregistrés, 91 confirmé, plus 1 nouveau ce jeudi, ce qui fait un total de 92 cas dans le pays.

Samedi 13 Juin 2009 (10h00 )

Un nouveau cas de grippe AH1N1 a été découvert, les personnes touchées sont à présent 93.

Mardi 16 juin 2009 (12h00)

Le Ministère de la Santé Publique, Bautista Rojas Gómez, a révélé aujourd’hui que jusqu’à présent, il y avait un seul patient interné que l’on suspecte d’ête atteint par la maladie. La vigilance est toujours bien présente.

Lundi 22 juin 2009 (10h00)

Ce dimanche 21 juin, six nouveaux cas de la grippe A H1N1 ont été découverts en République Dominicaine, le nombre de personnes touchées s’elève donc à présent à 99, selon les autorités sanitaires.

Mercredi 24 Juin 2009 (08h00)

Le Ministère de la Santé Publique a confirmé ce mardi neuf nouveaux cas de grippe AH1N1, pour un total de 108 personnes touchées dans le pays.

Pour le moment 108 cas de la maladie ont été détectés sur le territoire dominicain.

==> Contactez le Ministère de la Santé Publique en cas de soupçons d’un éventuel cas de Grippe H1N1 en appelant au *462, département d’Epidémoligie 24/24h.

Questions/ Réponses de l’Organisation Mondiale de la Santé

Comment les gens contractent-ils la grippe A(H1N1) ?

Des flambées de cas se produisent désormais chez l’homme du fait d’une transmission interhumaine du virus. Lorsque des personnes infectées toussent ou éternuent, les gouttelettes infectées qu’elles émettent sur leurs mains atterrissent sur les surfaces environnantes, ou sont dispersées dans l’air. Quelqu’un d’autre peut respirer l’air contaminé ou toucher les mains ou les surfaces infectées et être ainsi exposé. Pour prévenir la propagation de la maladie, ces personnes doivent se couvrir le nez et la bouche d’un mouchoir lorsqu’elles toussent et se laver les mains régulièrement.

Quels sont les signes ou les symptômes d’infection ?

Les premiers signes de la grippe A(H1N1) sont de type grippal : fièvre, toux, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, maux de gorge et écoulements nasals, parfois accompagnés de vomissements ou de diarrhée.

Pourquoi est-on si préoccupé par l’éventualité de cette pandémie, alors que des milliers de personnes meurent chaque année d’épidémies saisonnières ?

Les épidémies saisonnières se produisent chaque année et nous sommes en mesure de nous protéger contre le virus au moyen des vaccins contre la grippe saisonnière. Une pandémie est une épidémie mondiale. Il s’agit d’un nouveau virus contre lequel les populations n’auront aucune immunité.

Comment puis-je me protéger contre la grippe A(H1N1) ?

  • Éviter tout contact étroit avec des gens qui ne semblent pas bien portants et qui présentent de la fièvre et une toux.
  • Se laver les mains à l’eau et au savon fréquemment et soigneusement.
  • Avoir une bonne hygiène de vie, à savoir dormir suffisamment, s’alimenter correctement et conserver une activité physique.

Si vous vivez dans un pays où la grippe A(H1N1) a provoqué des cas de maladie chez l’homme, suivre les autres conseils donnés par les autorités de santé nationales et locales.

Que faire si je pense avoir contracté la grippe A(H1N1) ?

Si vous ne vous sentez pas bien, présentez une forte fièvre, de la toux et/ou un mal de gorge:

  • Restez chez vous et évitez de vous rendre sur votre lieu de travail, votre école ou à des rassemblements.
  • Reposez-vous et absorbez des liquides en abondance.
  • Couvrez-vous le nez et la bouche de mouchoirs en papier lorsque vous toussez et que vous éternuez et éliminez-les ensuite correctement.
  • Lavez-vous les mains à l’eau et au savon fréquemment et soigneusement, surtout après avoir toussé ou éternué.
  • Informez votre famille et vos amis de votre maladie et recherchez de l’aide pour les tâches ménagères qui supposent des contacts avec d’autres gens, par exemple les courses.

Peut-on manger du porc et ses produits dérivés en toute sécurité ?

Oui. D’après ce que l’on sait, les virus grippaux ne se transmettent pas à l’homme par l’ingestion de viande de porc transformée ou d’autres produits alimentaires dévirés.

Le traitement par la chaleur habituellement utilisé pour cuire la viande (température à cœur de 70° C/160° F) suffit à inactiver tout virus pouvant se trouver dans les produits carnés crus.

Peut-on voyager en toute sécurité ?

Oui. L’OMS ne recommande pas de restreindre les voyages à cause de la flambée épidémique de grippe A(H1N1). Aujourd’hui, les voyages internationaux sont rapides et un grand nombre de personnes se rendent dans différentes parties du monde. Imposer des restrictions aux voyages ne contribuerait guère à empêcher le virus de se répandre mais perturberait énormément la communauté mondiale.