AOÛT 2016

3 solides raisons pour commencer à investir en République Dominicaine

Restaurant bord de merAussi parfait qu'une destination Offshore puisse l'être

La République dominicaine est d'abord venue sur mon radar en 2005. C'est une propriété en bord de mer d'un pays sous-évalué qui a attiré mon attention à l'époque.

J'étais parmi les premiers à faire briller la lumière sur la République Dominicaine pour les investisseurs immobiliers américains, mais ses kilomètres et kilomètres de plages de sable fin avaient déjà attiré les touristes étrangers et les investisseurs européens depuis des décennies auparavant. Les Français, en particulier, ont été les premiers à investir en République dominicaine et ce depuis des générations.

Aujourd'hui, je veux attirer votre attention sur la République Dominicaine d'une manière plus grande encore. Maintenant que j'ai appris à la connaître aussi bien, je crois que cette nation insulaire est aussi proche de la perfection qu'une destination offshore puisse l'être. Tout répond à ma liste de choses essentielles pour que je valide ce pays.

Ces deux dernières années, l'économie de la République dominicaine a obtenue la plus forte croissance dans les Amériques. Le pays a enregistré des taux de 7% par an de croissance en 2014 et à nouveau en 2015 et est sur la bonne voie pour cela soit mieux cette année, en grande partie grâce aux millions de dollars de tourisme de l'Amérique du Nord et des voyageurs européens de plus en plus nombreux, qui affluent vers les plages de sable fin.

Parallèlement à la croissance économique, le président récemment réélu, Danilo Medina, a fait de l'éducation une priorité, avec le parrainage des programmes d'alphabétisation et de formation professionnelle pour les adultes et la construction de 2.500 nouvelles écoles à ce jour, au cours de ses quatre années de mandat.

L'administration actuelle travaille dur pour que ce pays soit au-delà du statut de pays en développement, m'a dit un homme d'affaires local, avec qui je passais du temps récemment.

L'infrastructure du pays s'est considérablement améliorée depuis ma première visite. Aujourd'hui, de nouvelles routes relient la plupart des zones de villégiature et de la plage. La zone coloniale de Saint-Domingue est en plein lifting. De nouvelles routes et les trottoirs sont en cours de construction, et les câbles aériens sont enterrés.

Plus de vols depuis les États-Unis font que l'île est plus accessible, et de grandes chaînes hôtelières internationales ciblent la République Dominicaine, et spécifiquement Saint-Domingue, pour de nouvelles propriétés. Ont ouvert récemment un JW Marriott et un Embassy Suites by Hilton. Et en cours de construction un Intercontinental et un Hard Rock Hôtel.

Pendant ce temps, le Carnaval apporte un bateau de croisière par jour au quai de Saint-Domingue.

La République Dominicaine reçoit environ 6 millions de touristes par an; dont 60% d'entre eux sont d'Amérique du Nord. L'administration du président Danilo tente d'attirer plus de touristes chinois et a également ciblé Israël avec succès. Les Charters arrivent régulièrement à partir de ce pays.

Au-delà du tourisme, l'économie de la République dominicaine repose sur l'agriculture (bananes, café et cacao) et les mines.

A présent voici le plus important pour ceux qui veulent s'y installer : une vue d'ensemble de son option de résidence à des fins de citoyenneté.

Gagner une seconde citoyenneté prend du temps ou de l'argent

La citoyenneté économique de l'offre de la Dominique (petite île des Antilles à ne pas confondre avec la République Dominicaine) vous coûtera un minimum de 100.000 US$ plus les frais pour un individu et 175.000 US$ au moins en plus de frais pour un couple.

Et ce coût est à la hausse. La Dominique relève ses frais économiques de citoyenneté à partir du 1er août.

En outre, la Dominique est un choix budgétaire dans ce contexte. D'autres options économiques de citoyenneté sont plus coûteux.

Si vous ne possédez pas ou n'êtes pas prêts à dépenser de l'argent pour acheter la deuxième citoyenneté, vous devez miser sur le temps. La plupart des pays ont besoin d'au moins cinq ans en tant que résident légal avant de devenir admissible à la naturalisation.

La République dominicaine ne nécessite que trois ans de résidence… ce qui peut être suivi rapidement.

La République Dominicaine offre des options classiques et accélérées pour les résidences. La voie rapide comprend la résidence grâce à des investissements ainsi qu'un programme pour les retraités qui peuvent prouver un revenu de retraite de 1.500 US$ par mois.

Obtenez votre résidence avec l'option voie rapide, et votre processus de naturalisation sera lui aussi rapide. Vous pouvez commencer le processus de demande de naturalisation après seulement six mois plutôt que d'attendre la totalité des trois années de résidence. Cela signifie que vous pouvez compléter le processus de naturalisation dans les 12 à 18 mois à partir du moment où vous obtenez votre résidence… et la vitesse de traitement de résidence continue de s'améliorer, grâce à l'ajout du personnel par le ministère.

Vous ne pouvez pas compter sur cela dans tous les cas, mais il peut être possible d'avoir votre carte de résidence en 30 jours.

L'option d'investir à des fins de résidence nécessite un investissement de 200,000 US$. Cependant, contrairement aux options de citoyenneté économique où le terme investissement est en fait un don à un fonds de développement local, vous obtenez vos 200,000 US$ en retour… plus les profits d'investissement associés.

Pour être admissible à l'option investir à des fins de résidence, vous pourriez mettre votre argent dans une obligation du gouvernement, qui se paye actuellement libre d'impôt (dans le DR) avec des intérêts d'environ 3,2%. Ou vous pourriez mettre votre argent dans un Certificat de Dépôt (Titre de créance) de banque et gagner entre 3,5% et 4%, selon les termes.

Sinon, vous pouvez créer une entreprise pour démarrer une activité… ou vous pouvez créer une entreprise pour gérer un investissement immobilier (qui est, un bien locatif).

L'option de pencher pour la résidence grâce à un investissement dans un Certificat de Dépôt de banque est quelque chose de nouveau. Les règlements, les exigences et les possibilités associés à la qualification pour la résidence et un passeport en République Dominicaine sont en train de changer en temps réel parce que le gouvernement travaille activement pour attirer davantage d'investissements étrangers et de plus d'expatriés et de retraités intéressés à vivre dans le pays.

Enfin, ce terrain de jeu est en constante évolution, et pour le mieux.

Pour plus d'informations sur la résidence et la citoyenneté en République Dominicaine, je recommande la spécialiste de l'immigration Lucie Houdayer, (avocate franco-dominicaine). Vous pouvez la contacter ici.

Voir toutes les actualités

République Dominicaine Live, 10.08.16


A lire également…

Informations générales sur les achats immobiliers en République Dominicaine

Comment réaliser un achat immobilier en toute sécurité en République Dominicaine ?


Sylvain MAUFRAISPour faciliter vos démarches, pour des conseils, votre contact en République Dominicaine :

Sylvain Maufrais est présent en République Dominicaine depuis 2003 et s'est spécialisé dans l'installation, les placements financiers, l'investissement et les achats immobiliers au cours de ces nombreuses années.

Vous voulez réussir votre installation ou votre investissement ? Écrivez-nous.

Sylvain MAUFRAIS - Président d'AGIREDOM (Agence Immobilière Rep. Dom.)


Portable : (001) 809 803 0271 (parle anglais, français et espagnol)
Email :
Facebook Agiredom : https://www.facebook.com/agiredom/
LinkedIn : http://www.linkedin.com/pub/sylvain-maufrais/20/b00/411
Facebook : http://www.facebook.com/sylvain.maufrais


Contactez-nous

S’il vous plaît, aidez-nous à vous aider. Quelque soit la raison, si vous souhaitez nous contacter, la façon la plus simple est de remplir ce formulaire et de cliquer sur Envoyer.

Vos Coordonnées

S’inscrire pour recevoir les alertes :



Ajouter un commentaire